Skip To Main Content

Rencontre avec Shahin, élève dans le programme de l'IB

Hattemer

Le Cours Hattemer 8ème propose le programme de l'IB (International Baccalaureate). Cette formation offre aux élèves la possibilité de développer la curiosité intellectuelle, l’ouverture sur le monde, ou encore le respect interculturel.

Nous avons rencontré Shahin, élève au sein du Cours Hattemer 8ème, afin d'en apprendre davantage sur le programme.

Pourriez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Shahin et je suis élève au Cours Hattemer 8ème depuis 2 ans. Je suis actuellement en Terminale dans le programme de l’International Baccalaureate (IB). D’origine tunisienne, je suis né et ai vécu à Dubaï jusqu’à 2017. 

 

Pour quelles raisons avez-vous décidé de suivre le programme de l’IB ?

Le fonctionnement du programme répond davantage à mes attentes : la structure des classes en petit comité, le fait de travailler très régulièrement en groupe sur de nombreux projets. Je trouve cela plus dynamique et interactif que le programme du baccalauréat français. Par ailleurs, l’approche de l’IB fait que l’on apprend tel un étudiant à l’université et non plus comme un lycéen, ce qui me convient parfaitement.

 

Que préférez-vous dans l’IB ?

La manière d’étudier requiert l’implication de chacun et de mener une vraie réflexion. De plus, l’IB bénéficie d’une véritable reconnaissance à l’international au niveau des universités. Je souhaite de mon côté candidater auprès de l’université Bocconi en Italie et de l’Université IE à Madrid afin d’y poursuivre des études de commerce.

 

Vous avez organisé une bake sale dans le cadre de l’IB. Pouvez-vous nous nous en dire plus ?

Au sein du programme de l’IB, il y a une discipline intitulée « CAS » pour Créativité, Activité, Service. Nous devons travailler sur un projet afin de valider le diplôme de l’IB qui implique une activité incitant les élèves à s’investir dans leur communauté.

Dans mon cas, j’ai souhaité travailler sur le projet de la bake sale, pour laquelle l’ensemble des fonds récoltés seront reversés à l’association Utopia 56, qui vise à venir en aide aux migrants et immigrés exilés en France et plus particulièrement à ceux étant mineurs. Cette cause était en lien avec les programmes d’histoire, de français et d’anglais dans lesquels nous abordons le sujet de l’immigration. Cela nous paraissait ainsi être une évidence de choisir cette association.

 

Comment s’est organisée la vente ?

Nous avons installé un petit stand au sein de l’école afin d’être visible pour les différentes personnes présentes dans l’établissement. La vente a eu lieu durant trois jours, principalement en fin de journée. Professeurs, élèves, membres de l’école, parents... tout le monde a contribué à notre projet !

A l’origine, seulement les élèves de ma classe de 2ème année de l’IB devaient participer, mais finalement les élèves de 1ère année nous ont rejoints, ce qui a donné encore plus de sens à la notion de travail de groupe, très présente dans l’IB ! D’un point de vue plus pratique, cela nous a également permis de nous relayer pour assurer la vente des gâteaux !

 

Que diriez-vous à un élève souhaitant rejoindre le programme de l’IB ?

Le système de l’IB permet, selon moi, de vraiment aimer ce que l’on apprend. De plus, comme mentionné précédemment, étant donné que nous sommes dans des classes avec des effectifs réduits, cela nous offre l’opportunité de nous impliquer davantage dans notre travail. La progression est donc une certitude.

  • baccalaureate
  • hattemer
  • IB
  • international
actualités hattemer